© 2018 J'atteins Les Etoiles. Tous droits reservés

REJOIGNEZ MOI

ET SI TOUT CELA ETAIT REEL?...

September 28, 2018

Une nouvelle aventure débute...

 

Je suis à la fois heureuse, excitée, tout en étant anxieuse, stressée et apeurée.

 

 

Peur que tout s’arrête comme en novembre dernier.

 

Car oui, je ne te l’ai pas dit mais mon fils aurait pu être grand frère un mois plus tôt, si La Vie en avait de nouveau décidé autrement.

 

Aaaah cette sacré Vie... si imprévisible.

 

Pour faire court, le temps de savoir qu’une petite graine s’était installé aux creux de mon ventre, le taux de BHCG avait chuté, plus aucune vie... plus aucun espoir... je repartais de nouveau à zéro.

 

C’est en parti pour cette raison que nous décidions mon cheriTOUT & moi de ne divulguer cette grossesse miracle à personne pour les débuts.

 

Car nous sommes bien placés pour savoir que rien n’est acquis... Ô combien serait grande la déception d’annoncer un futur bonheur à nos proches pour ensuite leur faire savoir ce qui a de pire... Non, nous souhaitions les préserver & NOUS préserver également.

 

Après tout, si tout se passe bien, nous nous disions qu’IMMENSE serait la SURPRISE ainsi que la JOIE.

 

Arrive le mois de février 2018. Jusque la, bebe arc en ciel semble s’accrocher pour mon plus grand bonheur sauf que... Moi, sa maman je suis déjà à bout... à bout sur tous les plans : 

  • Physique ... les vilaines nausées & vomissements sont de retour à quasi un mois et demi de grossesse... Ô JOIE... Mais comme on m’a souvent répété : si vomissement il ya, bébé est la et se manifeste... donc vomir à tout bout de champs... cela devrait être FINGER IN THE NOISE 😅 et c’est exactement ce que je fais... cela n’a plus d’importance pour moi. 

Mon objectif premier est mon bébé à terme mais surtout en vie.

 

 

 

Ce même mois de février j’ai donc passé la 1ere prise de sang et le verdict tombe : BONJOUR le retour du DIABETE GESTATIONNEL...

 

Punaise, il aurait pas pu me lâcher la grappe celui la?!

Comme si je n’avais pas assez d’éléments à gérer... Deux mois sous régime puis s’en suit l’introduction de la fameuse INSULINE. Eh oui, malgré mon régime alimentaire ( qui m’a valu de ne prendre aucun kilos de grossesse, soit dit en passant), mon foie ne sécrète très peu d’insuline par lui même... il aura donc eu besoin d’aide.

 

Cette pathologie, on peut le dire m’a laissé sur le carreau. Je n’avais zéro force et j’étais constamment fatiguée. Ajoute à cela mes problèmes de coagulation (j’ai donc eu un traitement anticoagulant durant ces 9 mois)... je te laisse imaginer mon état... qui me rappelait H24 ma première grossesse ratée (si tu n’as pas suivi, je te laisse reprendre mon tout premier article, rubrique MATERNITÉ). 

 

J’ai du donc être arrétée et allitée pendant un temps afin de ne fournir aucun autre effort si ce n’est de continuer de faire grandir ma future merveille.

  • Au niveau Psychique ... je ne pensais pas vivre cela moi qui suis assez positive dans la vie. Mais, je le dit sans tabou : mes premiers mois ont été laborieux. J’ai été torturée... entre le sentiment d’espoir que bébé soit encore là et celui qu’il ai décidé comme son grand frere & la graine de novembre de renoncer... De plus, il faut savoir gérer le nombre de piqûres par jour (10 au total) que j’ai du m’infliger... tout en me disant que c’était pour le bien de mon tit bout & le mien. Sauf que 10 piqures quotidiennes... pendant 9 mois ... ce n’est pas rien... (douleurs, hématomes et j’en passe...) c’est LONG, EXTREMEMENT LONG. 

A croire que ma grossesse s’est mise en mode OFF car je ne la voyais pas défiler comme beaucoup de femmes osent dire!

 

Cette grossesse a été la bataille la plus longue menée de mon existence! 

Mais AU FINAL, qu’est ce 9 mois dans une vie?! Surtout pour fabriquer la plus belle des créations???? 

 

J’ai serré les dents pendant toute cette période.

 

Biensur, il ya eu des jours plus doux que d’autres... et ces derniers ont commencé du moment où j’ai senti le premier chatouillement en moi...

(à partir du mois d’avril 2018).

 

Mes angoisses se sont apaisées, limite elles se sont envolées.

Telle une RENAISSANCE, j’appréciais chaque instant... vomito, piqures, régime alimentaire strict, fatigue extrême... aux oubliettes!

 

 

Ce qui comptait, était la, bien la & il me le faisait savoir chaque jour.

 

C’est à partir de ces instants que j’ai pu me délivrer de mes vieux démons et me dire que tout cela est bien réel... Je fabrique un bébé et je compte bien y donner Vie... d’ici quelques mois.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

... juste besoin de poser des ecrits, des images, des idées... tout comme un journal de bord. Tant qu'il me permet d'avancer, dans les domaines qui me font le plus de bien. 

 

Amitiés, A.

ARTICLES RECENTS

March 11, 2019

Please reload

ETIQUETTES

Please reload